Ces derniers jours, alors que la météo à Berlin commence à être celle qu’on connaît de sa réputation et que le temps devient gris et pluvieux, je me suis rendue compte que ma collection de baskets bien-aimés allait probablement bientôt atteindre ses limites ; alors que j’avais peur de rater le bus et que j’ai traversé la route à toute vitesse, j’ai omis un cycliste qui était en train d’arriver. A la dernière seconde, j’ai brusquement freiné, de manière à ce que le sol glissant me soit retiré sous mes Vans sans profil et que ma performance se termine par un atterrissage pas très élégant sur mon derrière. En arrivant à la maison, j’ai immédiatement déballé mes quelques chaussures d’hiver qui, après les vacances semestrielles, avaient trouvé leur chemin depuis la Suisse jusqu’à la capitale allemande.

Ces derniers jours, j’ai été particulièrement contente de mes bottines à plateau noires et épaisses de la Divided-Line de H&M (je n’ai malheureusement pas réussi à dénicher exactement le même modèle en ligne, mais une paire très similaire). En raison leur profil, je n’ai plus besoin de me soucier d’un deuxième contact intensif avec le sol et, grâce au plateau, j’ai pu passer outre chaque flaque sans aucun problème.

Comment combiner ces chaussures de la meilleure manière est une question délicate, surtout au vu le la multiplicité de modèles proposés qui amènent des effets différents selon leur coupe. C’est pourquoi je propose uniquement mes favoris et les combinaisons qui vont avec :


Chelsea-Boots: Ces bottines qui vont jusqu’au dessus des chevilles est à la base un modèle classique pour les hommes. Elles ont des élastiques insérés sur les côtés et ont fait leur chemin dans la mode féminine au cours des dernières années. Alexa Chung, It-Girl de Londres, est l’une des représentantes les plus connues de cette tendance et elle est une bonne source d’inspiration quand il s’agit de la combinaison de ces chaussures. Les bottines seront mises en valeur au mieux avec un jeans étroit « Skinny » et une parka. Un jeans retroussé et un  pull épais en laine s’adapteraient également très bien. J’ai fait de belles découvertes de ce genre de modèle dans le Big-Store à Zurich. Il y a aussi des variantes moins chères chez Doesenbach (ici par exemple). Il ne faudrait pas les combiner avec des pantalons évasés car cela détruirait le style androgyne des Chelsea-Boots.


Knee-Highs/Over-Knees: les bottes hautes vous gardent bien au chaud pendant les mois les plus froids. Si vous aimez ce qui est classique, je vous recommande des chaussures marron avec un jean bleu ou foncé avec un blazer blanc. Personnellement, je préfère les modèles noirs ou anthracites, à combiner exclusivement avec des Skinny noirs, des collants ou (les jours plus chauds) avec seulement un long pull. Afin de ne pas sembler vulgaire, je m’assure de choisir une chaussure plate avec une tige large. Ainsi, la combinaison semble décontractée et pas attifée. J’ai trouvé cette paire de Asos correspondante en ligne.


Bottines à plateau: Comme je l’ai évoqué au début du texte, ce modèle est en ce moment mon favori (voir photo en bas). La chaussure peut sans problème sembler un peu massive. Elle peut être fournie avec des boucles, une fermeture-éclair et un bon profil. Le corps sera tendu en raison du talon, mais grâce au plateau, vous pourrez marcher confortablement et sans problèmes dans vos chaussures. Mes favoris seraient cette version simple de Asos ou alors les Bottes Nirvana plus extravagantes. Ce qui est super avec ces chaussures, c’est qu’elles sont faciles à combiner. On peut les porter avec des Skinnies, des leggings ou des jeans boyfriend, ainsi qu’avec des mini-jupes. Personnellement, je préfère les combiner avec mes Acne-Skinny Jeans gris foncés et un pull XXL ou alors avec un leggings, une jupe en mousseline de soie et un blazer.

 

Je vous souhaite de passer une semaine stable sur vos pieds et sans pluie.

Lydia

 

 

articles pareils